<< Les yeux crient ce que les lèvres craignent de dire >

Mes convictions

Je crois que chacun a en soi le potentiel de guérison .

 La personne en souffrance est perdue, pour moi la thérapie est de la guider pour  

  qu’elle retrouve son chemin et son potentiel guérisseur.

 La richesse, la force intérieure, le potentiel guérisseur et la pulsion de vie
existent chez tout le monde.

 La question est : suis-je d’accord d’aller à leurs rencontres, de me les réapproprier

  et de m’en nourrir?

<< Les yeux crient ce que les lèvres craignent de dire >